Clichy, le 12 décembre 2018 – Suite à l’allocution de Emmanuel Macron ce lundi soir pour tenter d’apaiser la colère des « Gilets jaunes », c’est toute la société qui essaie de trouver des solutions à « l’état d’urgence économique et social ». A cet effet, le président a demandé aux entreprises, sur la base du volontariat, de verser une «prime de fin d’année à leurs employés» sans impôt, ni cotisations sociales. Ainsi Staffmatch, entreprise d’intérim nouvelle génération, a décidé de répondre à l’appel et prévoit de verser une prime exceptionnelle de 100 euros à ses intérimaires en mois plein sur le mois de décembre 2018.

 

 

 

« Le contexte social tendu de cette fin d’année nous a incité à prendre des mesures exceptionnelles pour nos intérimaires.  Il s’agit ici de répondre de manière adaptée à la problématique du pouvoir d’achat, dans une période de fêtes de Noël où les budgets des ménages sont déjà serrés. Tous nos intérimaires ayant travaillé un mois plein en décembre se verront attribuer une prime exceptionnelle de 100€. », déclarent Vincent Rech, Brice Cournut et Ludovic Barreca, les trois fondateurs de Staffmatch.

 

 

 

 

 

 

Fêtes de fin d’année : Staffmatch recrute 250 intérimaires

Staffmatch, dont l’activité augmente de 20% sur la période des fêtes de Noël, recrute dès à présent 250 intérimaires dans les secteurs de la manutention, de la grande distribution, de l’hôtellerie et de la restauration.

Pour postuler : https://staffmatch.com/