Clichy, le 9 mai 2018 – Avec un total de 19 jours travaillés et plusieurs possibilités de ponts, le mois de mai représente cette année un véritable défi pour les entreprises ! Si la période est pour beaucoup de Français l’occasion de prendre des congés, de leur côté les entreprises doivent assurer la continuité de leur activité. Indicateur avancé de l’économie, l’intérim se retrouve ainsi en première ligne auprès des entreprises pour gérer au mieux cette période : en effet, en fonction des secteurs d’activités, le recours au travail temporaire peut pour certaines entreprises palier au manque dans les effectifs et pour d’autres, à l’inverse (hôtellerie restauration), accompagner l’accroissement de leur activité…

  • Quel est l’impact des différents jours fériés sur l’activité du travail temporaire ?
  • Quels sont les secteurs les plus touchés par le manque de personnel ? Quels sont les secteurs qui bénéficient des jours fériés (par exemple hôtellerie-restauration), et quels sont ceux qui en pâtissent ?
  • Quels sont les profils les plus recherchés ?
  • Comment gérer l’emploi du temps de ses salariés ?
  • Comment trouver des salariés motivées dans une période propice aux congés ?

 

Vincent Rech, PDG et co-fondateur de Staffmatch, se tient à votre disposition

pour vous apporter un éclairage/analyse sur ce sujet

 

Diplômé de l’ESCP Europe en 2011, Vincent Rech, a débuté sa carrière chez Morgan Stanley à Londres, en structuration et trading. Une fonction qu’il occupera pendant 3 ans, avant de reprendre, en 2014,  la société familiale spécialisée dans l’hôtellerie à Paris. Face au manque d’agilité des agences d’intérim auxquelles il a recours, cette expérience dans l’hôtellerie le mènera directement à la création de Staffmatch en 2015 aux côtés de deux amis d’enfance,  Brice Cournut et Ludovic Barreca.