L’Institut Randstad pour le retour durable à l’emploi et CoopConnexion, coopérative d’activité et d’emploi (CAE) annoncent aujourd’hui la signature d’un partenariat. Le but ? Conjuguer l’expertise de Randstad dans la construction d’un projet professionnel et la mise en emploi, et le savoir-faire de Coop Connexion en matière de micro-entrepreneuriat. Cette collaboration se nourrit d’un objectif commun : monter des projets de retour à l’emploi sur des territoires fragilisés. Elle se concrétisera tout d’abord par la création d’un espace de coworking à Lens pour Coop Connexion. En parallèle, l’Institut Randstad apportera un soutien aux membres de la CAE jeunesse, avec la collaboration de l’agence Randstad de Lens qui proposera des missions d’intérim aux jeunes afin de leur assurer un revenu le temps que leur projet entrepreneurial se développe.

 

“L’Institut Randstad oriente ses actions vers le retour durable à l’emploi, un thème pivot, compte-tenu de la légitimité de Randstad auprès des publics éloignés de l’emploi. Notre partenariat avec CoopConnexion est le coup d’envoi d’un investissement durable aux côtés des coopératives qui proposent une forme d’emploi responsable au plus près des territoires. Ce premier projet à Lens permettra aux jeunes de la coopérative de créer leur propre emploi et contribuer ainsi à redynamiser l’économie locale. Avec l’implication de l’agence Randstad de Lens, nous avons l’ambition d’avoir un impact réel sur le bassin d’emploi lensois, particulièrement touché par le chômage, et auprès des jeunes qui en sont souvent les premières victimes“, explique Laurent Morestain, secrétaire général du groupe Randstad en France et président de l’Institut Randstad.

 

 

“Nous croyons qu’ici il y grandes richesses entrepreneuriales, au point d’avoir créé cette coopérative d’entrepreneurs, un projet structurant pour ce territoire. L’Institut Randstad va nous permettre d’amplifier notre action auprès des jeunes. L’ambition de cet institut va dans le sens de ce que nous avons déjà commencé, mais que nous n’aurions pas pu réaliser tout seul. Redynamiser notre bassin d’emploi, redonner du sens à l’emploi, permettre à des jeunes de créer leur propre activité économique voilà notre motivation profonde !“ affirme de son côté Luc Maroni, ingénieur en Économie Sociale et Solidaire et président-fondateur de CoopConnexion.

 

 

L’Institut Randstad et les coopératives d’emploi

 

Laboratoire d’innovation sociale, l’Institut Randstad œuvre pour le retour à l’emploi des publics fragilisés. A ce titre, il soutient les formes d’emploi responsables et s’est naturellement tourné vers les coopératives d’activité et d’emploi afin de créer des projets d’accompagnement innovant, au cœur des territoires, en s’appuyant sur ses experts de l’emploi : les collaborateurs des agences Randstad.

CoopConnexion et l’Institut Randstad se sont rejoints sur des valeurs communes et ont décidé de créer ensemble une action pilote sur le territoire lensois. Il s’agit, pour l’Institut Randstad, de compléter le soutien financier par du bénévolat de compétences, en associant pleinement les collaborateurs de Randstad sur le terrain dans l’élaboration d’une boîte à outils, à l’usage des CAE, pour favoriser leur développement et la réussite des projets entrepreneuriaux qu’elles hébergent.

 

8 heures de bénévolat par an pour les collaborateurs Randstad.

Depuis octobre 2018, le groupe Randstad propose à ses collaborateurs d’utiliser 8h de leur temps de travail par an pour s’investir dans actions de bénévolat. Cette démarche vise à jeter des ponts entre les collaborateurs du groupe et les causes caritatives qui leur tiennent à cœur, dans la continuité de la mission sociétale du groupe. En combinant l’engagement et les activités de tous ses employés, Randstad est en mesure de faire bouger les lignes et d’atteindre son objectif d’entreprise : impacter la vie professionnelle de 500 millions d’individus dans le monde d’ici 2030.

 

 

Coopératives d’activités et d’emploi (CAE) ou coopérative d’entrepreneurs

Il s’agit d’un dispositif dont le cadre a été défini en 2015, dans la loi relative à l’économie sociale et solidaire en 2015. Il permet de créer des emplois et de dynamiser des territoires désindustrialisés.

Les coopératives d’activités et d’emploi (CAE) constituent un concept original qui permet à un porteur de projet de tester son activité en toute sécurité. L’originalité de la CAE est d’offrir un statut « d’entrepreneur salarié » ; il peut percevoir un salaire et bénéficier de la couverture sociale d’un salarié classique.

Les CAE sont généralistes, elles aident au développement de diverses activités telles que l’art et l’artisanat d’art, les services aux particuliers, les services aux entreprises, le bâtiment, le commerce et le négoce.

 

 

 

A propos de CoopConnexion

CoopConnexion est une coopérative d’activité et d’emploi (CAE) généraliste. Elle soutient les jeunes sans emploi du bassin minier, issus des quartiers prioritaires et étudiants dans la création et le développement d’activités économiques. Ils sont accompagnés individuellement et collectivement sur les plans personnels et collectifs.

 

A propos de l’Institut Randstad

Créé en 2005, l’Institut Randstad est le laboratoire du groupe Randstad pour le retour durable à l’emploi. Ainsi, grâce à ses actions et aux projets qu’il soutient, il accompagne les publics les plus fragilisés des territoires vulnérables en France, en travaillant sur les nouvelles formes d’emploi écoresponsables et la fracture numérique. Ces cibles prioritaires sont les jeunes décrocheurs et les personnes en situation d’insertion ou les grands exclus.