§  Randy remporte le Grand Prix du Social Media dans la catégorie chatbot,

§  Il intègre des tests métiers pour évaluer en profondeur les compétences candidat,

§  En 6 mois, Randy a mené plus de 30 000 conversations avec des candidats.

 

Randy, l’assistant virtuel de candidature de Randstad disponible sur Facebook Messenger –  et prochainement directement accessible sur le site web de Randstad – a reçu ce mercredi à Paris le Grand Prix du Social Media dans la catégorie «Prix du Chatbot». Lancé il y a un an, il a été conçu en collaboration avec Illuin Technology, l’une des références françaises dans l’Intelligence Artificielle (IA), pour révolutionner la recherche d’emploi. Randy interagit avec les candidats pour creuser leur parcours, leur situation professionnelle, leur disponibilité et faire le point sur leurs compétences techniques et leur personnalité. Randy s’est distingué en proposant un parcours candidat gamifié. Il intègre des QCM métiers et des jeux conçus par la startup Pymetrics spécialisée dans les neurosciences appliquées à l’évaluation des candidats. Randy s’appuie sur une intelligence artificielle poussée, capable de cerner, à travers l’analyse des échanges et des tests métiers, les compétences techniques et comportementales des candidats. Le jury a particulièrement apprécié la profondeur des interactions proposées par et la complexité des conversations qu’il est capable de mener. Organisé par NetMediaEurope, le Grand Prix du Social Média récompense les meilleurs dispositifs d’influence marketing et réseaux sociaux sur l’ensemble de l’année 2018. Un jury de 24 professionnels du digital était réuni pour l’occasion afin d’élire les meilleures campagnes digitales dans huit catégories. Randstad reçoit ce prix en binôme avec Waisso, son agence de performance digitale.

 

« Nous sommes fiers de cette distinction reçue par Randy. Elle vient saluer le talent de nos équipes et de nos partenaires pour la mise au point et le déploiement d’un chatbot intelligent qui accélère la mise en emploi du bon candidat dans la bonne entreprise. Les chatbots sont omniprésents sur les messageries instantanées, mais il n’existait aucune solution satisfaisante dans le domaine des ressources humaines. La plupart d’entre elles ne proposent qu’une interaction limitée et se basent généralement sur une simple recherche de mots clés. Randy intègre une intelligence artificielle poussée : il s’appuie sur des tests métiers pour évaluer les compétences techniques et du gaming pour aller sur le champ de la personnalité. C’est une vraie rupture technologique dans notre secteur d’activité.« , analyse Eric Toussaint, Directeur Marketing Adjoint du groupe Randstad France.

 

 

Disponible 24h/24, 7j/7, Randy fait entrer la recherche d’emploi dans l’ère du digital en offrant la possibilité de postuler sans formulaire ni CV. Il permet ainsi de pré-qualifier efficacement les futurs collaborateurs et d’accélérer leur intégration sur le marché du travail.

Actuellement déployé en phase pilote dans 12 départements, Randy est capable d’évaluer les profils sur 17 types de postes. En seulement 6 mois, il a initié plus de 30 000 conversations et envoyé plus de 400 000 messages. Les candidats conversent en moyenne 23 minutes avec Randy à chaque session, un temps de rétention particulièrement élevé.  Si un candidat ne correspond pas à un métier évalué aujourd’hui par le chatbot, il l’oriente tout de même vers des annonces qui lui correspondent pour que chaque candidat ait une réponse concrète et positive à la fin de sa conversation avec Randy.

Randy sera pleinement déployé en 2019.

 

Pour plus d’informations sur Randy :

https://www.randstad.fr/randy

 

Découvrez Randy en vidéo :

https://youtu.be/tqaA-WxAFCw