Sur les deux premiers mois de l’année 2018, 17 261 offres d’emploi en ligne ont été recensées en Isère, dont 9 306 portaient sur des postes en CDI, soit une proportion de 54 %, selon la solution Big Data de Randstad. Un an plus tôt à la même époque, les offres d’emploi en ligne relatives à des CDI représentaient 51 % du total des offres d’emploi en ligne (9 345 sur 18 297). La part des postes en CDI dans les offres d’emploi en ligne a donc augmenté de 3 points en un an dans le département. Outre qu’elle témoigne d’une bonne tenue de l’emploi durable, cette hausse signale également la difficulté croissante qu’ont les entreprises iséroises à recruter certaines compétences, notamment des compétences techniques. Face à ce problème, une des solutions pour les employeurs est en effet de proposer des postes en CDI – par opposition à des postes en CDD ou en intérim. Côté métier, les postes les plus recherchés en Isère en janvier et février 2018 ont porté sur des développeurs informatique (580 offres d’emploi en ligne), des conducteurs poids lourds (380) et des commerciaux (359).

 

Isère : l’analyse du marché de l’emploi depuis en février 2018

 

1.     Typologie des offres d’emploi en ligne recensées par la solution Big Data de Randstad

Nombre d’offres d’emploi en ligne                               Répartition par type de contrat

 

« Le marché de l’emploi en Isère est très soutenu et extrêmement dynamique et cette bonne santé concerne tous les secteurs d’activité. Le revers de la médaille, ce sont les difficultés de recrutement sur plusieurs bassins du département. Par exemple, sur le bassin logistique de St Quentin Fallavier, dans le Nord Isère, il y a une pénurie de profils très importante sur certaines fonctions comme les caristes ou les préparateurs de commandes. À Grenoble, le bassin est également très dynamique, porté par de grandes structures nationales et internationales implantées dans l’agglomération. En tant que recruteur, cette situation nous pousse à imaginer des solutions différentes pour recruter », analyse Sonia Blanc-Paque, directrice de région Isère/Savoie chez Randstad.

 

 

 

2.     Les 10 métiers les plus recherchés par les entreprises d’Isère (fév. 2018)

 

« L’Isère est le territoire le plus vaste de la région Auvergne-Rhône Alpes, les différences sont donc très marquées d’un bassin d’emplois à l’autre. Le secteur de la micro-électronique et des semi-conducteurs est ainsi extrêmement porteur sur Grenoble tandis que la logistique est très implantée dans le Nord-Isère.  Les services sont quant à eux en forte croissance sur l’ensemble du département. Mais surtout, ce qui caractérise ce début d’année en Isère, ce sont les tensions constatées sur l’ensemble des métiers. Alors que cela n’était pas le cas auparavant, nous rencontrons désormais des difficultés pour recruter des postes d’opérateurs en industrie. Ces difficultés valent quelle que soit la nature du contrat (intérim, CDI ou CDD) ».

 

3.     Répartition des entreprises qui recrutent selon leur taille

 

Méthodologie

La solution Big Data de Randstad est un outil d’aide à la décision RH qui accompagne les entreprises, les candidats et les organismes publics dans leurs problématiques d’emploi. L’outil propose, en appui sur les compétences, une vision élargie et enrichie de l’offre et de la demande de travail, sur l’ensemble du territoire, bassin d’emploi par bassin d’emploi. 

  • 1,5 million d’offres d’emploi digitales analysées chaque mois, collectées avec l’aide de la solution Jobfeed de Textkernel.
  • Plus de 400 000 offres d’emploi digitales « actives » à l’instant t (l’outil dédoublonne les offres d’emploi afin de ne conserver que les offres d’emploi uniques, puis il ne renseigne que les offres actives, c’est-à-dire celles qui sont toujours d’actualité).
  • 15 000 compétences et 900 qualifications analysées.