Paris, le 5 juillet 2018Avant de prendre la route ou l’avion pour le soleil et les plages, il est essentiel de bien se préparer. Que ce soit sur place ou chez soi, les pépins peuvent être nombreux et gâcher les vacances ! C’est pourquoi Meilleureassurance.com, le comparateur d’assurance de Meilleurtaux.com, et Meilleurebanque.com, son comparateur de tarifs bancaires, offrent aux Français un petit « jeu de l’oie » des vacances pour être sûr de ne rien oublier !

Protéger son « chez soi »

De nombreuses choses peuvent arriver dans un logement en cas d’absence prolongée de son propriétaire ou de son locataire. Quelques précautions sont donc à prendre. « Pour les départs dépassant une semaine, nous conseillons de couper les arrivées d’eau et de gaz, car l’assureur pourrait refuser d’indemniser en cas de dégâts de eaux. Autre réflexe à avoir : débrancher autant d’appareils électriques que possible, voire couper l’électricité pour éviter les conséquences d’éventuels orages » indique Christophe Triquet, Président de Meilleureassurance.com.

 

Autre risque : les cambriolages ! « Il existe quelques astuces pour éviter de faciliter la tâche aux voleurs : s’arranger avec ses voisins pour qu’ils relèvent le courrier ou les publicités dans sa boite aux lettres, ne pas laisser de message d’absence sur son répondeur…et éviter les photos de vacances sur Facebook ! Il est également possible de prévenir la police de son absence. Enfin, même si cela semble évident, il est indispensable de baisser ses volets et fermer ses serrures, car sans effraction, l’assureur ne prendra probablement pas en charge le vol » ajoute Christophe Triquet. Dans tous les cas, il est conseillé de prendre des photos de ses biens et/ou les factures de ceux-ci. Ce petit geste pourra rendre de grand service en cas de sinistres !

 

Avant de prendre la route

Avant de partir, il est important de préparer les papiers du véhicule et de regarder les conditions d’assistance de son contrat d’assurance. « Une crevaison, une panne, un accident : l’assistance dépannera immédiatement et peut même prendre en charge la fin du trajet jusqu’au lieu de vacances si le véhicule devient inutilisable. Surtout, nous conseillons à chacun de bien penser à conserver le numéro de téléphone à portée de main » explique Christophe Triquet.

 

Il ne faut pas non plus oublier d’assurer les équipements de sa voiture : remorque, caravane…mais aussi coffre de toit, ou porte-vélos. Pour des vacances entre amis, il est indispensable de vérifier que son contrat contienne une option « prêt de volant ». Enfin, en cas de départ à l’étranger, il est conseillé de regarder sur sa carte verte s’il est possible ou non de circuler avec sa voiture dans le pays de destination. Dans le cas contraire, il faudra souscrire une extension d’assurance.

 

La santé, souvent oubliée mais pourtant essentielle

Quelques réflexes sont à avoir sur ce sujet : être à jour de ses vaccins, surtout si sa destination est lointaine, ou encore demander sa carte vitale internationale, « pratique pour se faire soigner partout sans avancer les fonds et continuer à profiter rapidement des vacances malgré un plâtre, une entorse ou quelques contusions » comme l’indique Christophe Triquet. Si certains comptent faire un sport extrême (parachute, kite surf, saut à l’élastique) pendant les vacances, il est conseillé d’en parler avant à son assureur, car les contrats d’assurance excluent très régulièrement leur pratique !

Au niveau bancaire, pour éviter les soucis sur place…

Prévenir son banquier est incontournable en cas de départ vers une destination lointaine : cela évitera de voir sa carte bloquée après un premier paiement sur place. « En effet, pour limiter les risques de fraudes, les banques ont mis en place des procédures de sécurité bloquant préventivement les cartes suite à un paiement détecté dans un pays « exotique »…parfois même quand c’est le vrai client qui a réalisé le paiement ! » indique Maxime Chipoy, responsable de Meilleurebanque.com.

Il est également essentiel de regarder les assurances incluses dans sa carte bancaire. « Elles sont en général peu nombreuses sur les cartes classiques, mais bien plus conséquentes et utiles sur les cartes Gold/Premier, et ce, sur de nombreux sujets : location de voiture, rapatriement, remboursement des frais médicaux à l’étranger, remboursement partiel des vols en cas d’annulation… Cela évitera de prendre des assurances sur place, souvent plus chères ! » ajoute Maxime Chipoy.

Enfin, la vérification de ses plafonds de retrait et paiement de carte, qui sont en « mois glissants », s’impose : par exemple, le paiement de 500€ de billets d’avion le 18 juin amputera son plafond de paiement jusqu’au 18 juillet. Il est donc important de regarder son espace en ligne pour faire un point sur sa situation…et de les augmenter en cas de grosse(s) dépense(s) avant les vacances. Cela évitera d’arriver à destination avec une carte qui ne peut plus faire de paiements ou de retraits !

Etre vigilant sur place !

En cas de location saisonnière, « nous invitons les vacanciers à regarder si leur contrat de location mentionne bien la clause ‘’abandon de recours’’ » indique Christophe Triquet. « Si ce n’est pas le cas, nous leur conseillons de vérifier auprès de leur assureur la présence d’une garantie ‘’villégiature’’ dans leur contrat d’assurance habitation. Sans cela, en cas de sinistre, de casse ou de détérioration, ils devront assumer le dédommagement fait au propriétaire ».

 

Enfin, un point essentiel : « prendre le temps de peaufiner les états des lieux d’entrée et de sortie en cas de location d’une voiture ou d’un logement est primordial. Les problèmes sont nombreux à ce niveau, en France comme à l’étranger. Il faut proscrire les états des lieux à la va-vite, ou dans de mauvaises conditions (de nuit par exemple) » averti Maxime Chipoy. « Et quelle que soit l’urgence, un état des lieux de sortie ne doit jamais être signé « en blanc », afin de ne pas se retrouver à la merci du loueur » !

 

Pour vous entretenir avec Christophe Triquet ou Maxime Chipoy, n’hésitez pas à nous contacter   :

Agence Wellcom :

Edwin Robert / Elise Plat

edwin.robert@wellcom.fr/ elise.plat@wellcom.fr

01 46 34 60 60