Geocycle, la marque de recyclage et de valorisation de déchets en cimenteries de LafargeHolcim, présentera son activité d’économie circulaire « zéro déchet ultime » lors de la 28e édition du salon Pollutec.

En 2018, Geocycle renforce son dispositif auprès des acteurs locaux, collectivités locales et industriels, en se dotant d’un réseau de coordinateurs opérant sur 6 sites industriels en France.

 

Une présence territoriale renforcée pour favoriser l’économie circulaire

 

À Pollutec, Geocycle présentera le co-processing en cimenterie, processus simultané de recyclage minéral et de valorisation énergétique, et plus particulièrement les principaux déchets recyclés et valorisés, le rôle et le positionnement du co-processing dans la filière de traitement des déchets ou encore l’implantation de cette activité en France.

Pour renforcer le service offert aux entreprises et aux collectivités locales, Geocycle annonce cette année la création d’un réseau de coordinateurs locaux au sein de six sites LafargeHolcim : La Malle (13), Le Teil (07), Martres (31), Saint-Pierre-La-Cour (53), Altkirch (68) et Val d’Azergues (69).

Ces interlocuteurs, véritables interfaces entre les clients producteurs de déchets et les cimenteries, répondent aux problématiques de traitement que rencontrent les entreprises et les collectivités : recyclabilité, possibilité de valorisation, traçabilité, pérennité des solutions proposées.

 
Le co-processing, au cœur du métier de Geocycle

 

 

Le co-processing consiste en la valorisation des déchets à la fois comme combustibles alternatifs et comme matières de substitution aux minéraux dans les fours de cimenteries. En les intégrant au processus de fabrication du ciment, Geocycle transforme les déchets en source d’énergie et en matières recyclées qui deviennent des constituants du ciment.

Ainsi, les ressources à la base de la fabrication du ciment sont partiellement substituées par des déchets : c’est le recyclage minéral. Et les énergies fossiles, comme le petcoke traditionnellement utilisé comme combustible, sont remplacées par des déchets limitant ainsi les émissions de CO2.

 

 

 

Une solution de recyclage et de valorisation des déchets à 100%

 

Le co-processing permet un recyclage minéral et une valorisation énergétique simultanée des déchets. Pour ne rien perdre, les cendres des déchets issues de la combustion sont intégrées au clinker (principe actif du ciment). Ce processus ne génère aucun déchet ultime. Les déchets sont recyclés et valorisés à 100%.

 

Différentes études menées sur le cycle de vie montrent que le co-processing offre une performance environnementale supérieure à l’enfouissement ou à l’incinération. Parmi ses nombreux avantages :

 

 

 

 

  • Il optimise l’utilisation des déchets en ne laissant aucun déchet ultime à mettre en décharge, car les cendres réagissent avec d’autres composants pour former le clinker ;
  • Il contribue à la réduction des émissions de gaz à effet de serre et à la transition vers une industrie moins émettrice de carbone ;
  • Il contribue à une gestion efficace des ressources en préservant les ressources naturelles non renouvelables et en récupérant la valeur énergétique et minérale des déchets.

 

 

En 2017, Geocycle en France a permis de recycler et valoriser 650 000  tonnes de déchets.