Les cadres sont-ils heureux ? Même si le bonheur reste une affaire privée, la vie professionnelle influence forcément la vie personnelle. Dans un contexte de plein emploi et de « guerre des talents », les cadres ont la possibilité de se poser les bonnes questions, la chance d’envisager d’autres horizons professionnels et le pouvoir de choisir leur employeur. C’est le message que Cadremploi souhaite adresser aux cadres à travers sa nouvelle signature « Ayez l’ambition d’être heureux » et sa puissante campagne de communication réalisée par Gloryparis qui traite avec humour de la démission et de ses bénéfices.

 

La quête du bonheur passe par un travail qui a du sens

 

Cadremploi, qui accompagne les cadres depuis 28 ans, évolue avec une nouvelle signature visant à les interpeller sur leur degré d’épanouissement personnel. Un CDI, un bon salaire et des responsabilités sont souvent synonymes d’une carrière professionnelle réussie, mais cela ne suffit pas toujours à rendre une personne heureuse. Stress, atteinte d’objectifs, horaires à rallonge, sur-connexion, mauvaise ambiance… le mal-être professionnel peut prendre bien des formes et impacter sérieusement la vie personnelle et familiale de chacun.

Ce sentiment se traduit le plus souvent par de simples envies de départ, moins par des passages à l’acte : 54% des cadres se disent ouverts aux opportunités* mais seulement 8% d’entre eux devraient changer de poste cette année. Pourtant, le marché de l’emploi des cadres ne s’est jamais aussi bien porté : à peine 3,5% de taux de chômage** et des entreprises qui ont de nombreuses difficultés à trouver leurs talents.

Cadremploi souhaite donc réveiller ces cadres attentistes pour leur faire prendre conscience qu’être heureux est aussi une ambition professionnelle, qui peut se concrétiser par un nouveau poste plus épanouissant, en harmonie avec leurs attentes personnelles.

Cette nouvelle signature « Ayez l’ambition d’être heureux » est une incitation au bonheur. Mais pour y accéder, il faut parfois savoir partir. En associant deux concepts a priori antinomiques, l’ambition et le bonheur, Cadremploi prend un positionnement fort et sociétal.

« Ce que recherchent les cadres, ce n’est pas simplement un environnement de travail ou une entreprise où ils sont heureux de se rendre chaque matin, c’est aussi un travail qui donne du sens à ce qu’ils font au quotidien. Le bonheur n’est pas une condition de travail, mais une conséquence d’un travail qui permet de s’accomplir dans sa vie », commente Thibaut Gemignani, CEO de Cadremploi.

 

Une campagne publicitaire décalée et sociétale pour créer un sursaut

 

Pour porter ce message, Cadremploi a choisi de se faire accompagner par l’agence GloryParis.

« Nous savons de quoi nous parlons puisque chaque fois que nous avons été malheureux, nous avons décidé de prendre les choses en main et de démissionner pour être heureux ailleurs », déclare Arnaud Le Bacquer, Co-fondateur de l’agence Gloryparis.

Une campagne d’envergure sera lancée à partir du 1er octobre pour décliner cette nouvelle plateforme de marque jusqu’à la fin de l’année.

Cadremploi sera présent en TV et en digital tout le mois d’octobre avec 4 spots réalisés par Maxime Giroux, un réalisateur canadien, et produits par Pixies Films. L’objectif est de mettre en scène l’étape ultime d’une volonté de changement chez les cadres, la démission, comme moyen d’accéder à cette ambition d’être heureux.

 

Les 4 spots seront diffusés plus de 2 400 fois sur 14 chaînes : M6, C8, W9, TMC, BFM TV, CNEWS, L’EQUIPE, LCI, EUROSPORT 1, EUROSPORT 2, Ushuaïa TV, DISCOVERY SCIENCES, HSITOIRE et RMC DECOUVERTE.

Le sponsoring de l’émission Grand Angle sur BFM TV est également prévu du 1er au 20 décembre.

Pour visualiser les spots en ligne, cliquez sur les liens :

Magie 

Cheerlearder 

Licorne 

Flip

 

La campagne d’affichage, presse, web et réseaux sociaux mettra davantage en avant les bénéfices d’un changement de job et ce que cela apporte au cadre : retrouver son sens de l’humour, son sommeil, ses amis, ses enfants…

 

Un nouveau site et une nouvelle application plus ergonomiques et plus épurés

 

Pour incarner cette volonté d’accompagner les cadres et marquer le lancement de sa nouvelle campagne, Cadremploi dévoile son nouveau site et sa nouvelle application mobile plus épurés avec une ergonomie qui simplifie et rend plus intuitive l’expérience de la recherche d’emploi.

Cadremploi fait également évoluer ses contenus avec de nouveaux conseils pratiques pour gérer sa vie professionnelle, et un décryptage des tendances managériales, l’évolution des métiers et l’actualité des cadres.

Associé à l’IFOP, Cadremploi proposera également tous les trimestres un baromètre sur l’épanouissement des cadres. Après avoir été le 1er média sur le marché de l’emploi des cadres à proposer des émissions TV, Cadremploi continue d’innover et adapte la diffusion de ses contenus en lançant prochainement ses podcasts.

 

*Etude Ifop Cadremploi, février 2018

**Chiffres Apec 2017

 

À propos de Gloryparis :

Gloryparis est une agence conseil en communication et de création de contenus élue meilleure jeune agence de l’année.

Pour Gloryparis, l’important c’est l’audace de ses campagnes, celle qui mène à la gloire de ses clients.

Site : www.gloryparis.com

Twitter : https://twitter.com/Glory_Paris

Facebook : https://www.facebook.com/agencegloryparis/

Instagram : https://www.instagram.com/agencygloryparis/