Le fonctionnement des marchés publics et privés n’est pas toujours favorable aux PME du numérique. La quatrième édition du baromètre PME/ETI de Syntec Numérique1 montre en effet que l’accès aux marchés publics est toujours difficile pour les entreprises, bien que leur intérêt pour la commande publique ne diminue pas, notamment grâce à la démarche de simplification engagée par le gouvernement. Ainsi, une majorité d’entreprises continue de juger les procédures d’appels d’offres parfois obscures. Côté marchés privés, leur accès semble plus simple et plus lisible pour les PME, qui ont davantage confiance dans les procédures mises en place. Elles sont toutefois nombreuses à constater des pratiques innapropriées ou encore des abus dans les pratiques de sous-traitance. Coup de projecteur sur les résultats 2016.

« Syntec Numérique contribue au travail de diffusion de l’information auprès de ses adhérents, sur l’ensemble de nos territoires. Notre Commission PME est par ailleurs mobilisée pour faire connaître les difficultés des entreprises du numérique dans leur accès aux marchés publics comme privés. Nos grandes entreprises et nos PME doivent mieux travailler ensemble ; c’est à cette condition que toutes nos entreprises gagneront en compétitivité », commente Chantal Pénelon, présidente de la Commission PME de Syntec Numérique.

1 Méthodologie
Sondage envoyé par mailing auprès de 67 entreprises adhérentes de Syntec Numérique, et des membres d’entités partenaires, en novembre et décembre 2016.

Pour consulter la 3ème édition du baromètre, merci de cliquer ici