Paris, le 26 mai 2016 – Syntec Numérique, premier syndicat professionnel du Numérique et La Fabrique Aviva, l’accélérateur des bonnes idées du groupe Aviva, annoncent une collaboration inédite dans le cadre de l’initiative « 5 000 startups » lancée par Syntec Numérique en juillet dernier.

Une adhésion gratuite d’un an au programme « 5000 startups »

La Fabrique Aviva a lancé un grand appel à projets à l’échelle nationale, doté de soutiens financiers allant de 5 000 à 50 000 euros, afin de récompenser des projets d’entrepreneurs ayant une activité à impact social ou environnemental. Dans ce contexte, près de 200 projets ont été choisis par les votes des internautes, dont plus d’une soixantaine étaient issues du secteur numérique.

Grâce à La Fabrique Aviva, ces 64 jeunes pousses vont recevoir une adhésion d’un an au programme « 5 000 startups » de Syntec Numérique, dont l’objectif est de répondre aux questions que soulève chaque étape de leur développement, au-delà des problématiques business et financières. Les levées de fonds ou encore la commercialisation d’un produit ne sont en effet pas les seuls enjeux lorsqu’’on lance son entreprise, et représentent souvent l’arbre qui cache la forêt. Être en ligne avec le droit du travail en vigueur, rédiger un contrat ou encore mettre en place un dispositif fiscal pour financer son innovation, sont également des étapes incontournables, et souvent difficiles à mettre en musique.

« Nous sommes ravis de ce partenariat avec le programme « 5 000 startups » de Syntec Numérique, qui va nous permettre d’accompagner nos finalistes « numériques » dans la réussite de leur projet, au-delà du soutien financier apporté par La Fabrique Aviva. », commente Caroline Desaegher, Directrice de la communication et du développement durable d’Aviva France.

Grâce à cette alliance, Syntec Numérique intègre 64 nouvelles startups du numérique à son programme inédit, qui réunit déjà plus de 250 jeunes pousses après seulement 9 mois d’activité. Fort de ces 250 nouvelles adhésions, la chambre professionnelle devient ainsi l’un des premiers représentants des startups de l’écosystème numérique français, et porte son nombre d’entreprises adhérentes à plus de 1 500, dont 900 PME.

Un accompagnement à 360° de leurs problématiques quotidiennes

Avec Syntec Numérique, les entreprises gagnantes bénéficient d’un accompagnement sur mesure, couvrant la majeure partie de leurs besoins :

le recrutement : consultation gratuite d’une heure avec un avocat spécialisé en droit du travail et/ou un avocat spécialisé en droit numérique, accès gratuit à la CVthèque du syndicat… ;

l’innovation : diagnostic CIR (Crédit d’Impôt Recherche) gratuit et assurance CIR négociée… ;

la signature des premiers contrats : guides contractuels gratuits et accès illimité à l’ensemble des publications de Syntec Numérique… ;

les relations avec les grands comptes : service de pré-labellisation avec évaluation gratuite et conditions négociées sur l’ensemble de la prestation… ;

l’assurance : accès à un pack d’assurances spécialement négocié pour protéger l’entreprise et son dirigeant….

Chaque adhérent au programme peut également participer gratuitement aux événements et rendez-vous business organisés par Syntec Numérique, mais également accéder aux conseils d’experts de la chambre professionnelle (social, fiscal, juridique).

« Nous sommes très honorés de la confiance que nous témoigne la Fabrique Aviva et fiers de la réussite du programme « 5 000 startups » qui connait un démarrage exceptionnel. Notre objectif est de l’enrichir dans les semaines à venir afin de répondre au maximum aux demandes et besoins des startups adhérentes. Nous avons notamment le projet de développer un outil de rencontres innovant entre grands groupes et jeunes pousses afin de faciliter les partenariats et les opportunités business », explique Bruno Vanryb, Président du programme « 5 000 startups ».