La caméra F65 CineAlta de Sony récompensée par le Scientific and Engineering Academy Award

Le système de caméra Genesis de Sony et Panavision également lauréat

Basingstoke, 27.02.2017 – La caméra F65 CineAlta de Sony a reçu le Scientific and Engineering Academy Award de l’Academy of Motion Picture Arts and Sciences (AMPAS).

La Genesis®, codéveloppée par Sony et Panavision®, a également été primée lors d’une cérémonie qui s’est tenue le 11 février 2017 à l’hôtel Beverly Wilshire de Los Angeles.

La F65 est la caméra à capteur grand format phare de Sony. Dotée de 20 mégapixels*¹, elle est équipée d’un capteur CMOS 8K et affiche la meilleure résolution disponible sur le marché*² pour une caméra super 35 mm. Grâce à différents périphériques, notamment des enregistreurs, la F65 est capable d’enregistrer des données images de qualité supérieure dans les modes RAW sélectionnables, qui permettent de réduire la taille des fichiers. Depuis son lancement en 2011, cette caméra a été utilisée pour filmer tout type de contenu en HD, en 4K et autres formats, depuis les films, les séries télévisées et les documentaires jusqu’aux événements en direct (sports et loisirs), en passant par les spots publicitaires et les attractions touristiques

L’Academy of Motion Picture Arts and Sciences a récompensé la F65 pour « son capteur d’image haute résolution avant-gardiste, son excellente plage dynamique et sa sortie 4K », ainsi que pour « l’orientation unique des photosites et l’enregistrement RAW de Sony qui offre une qualité d’image exceptionnelle. »

La Genesis, codéveloppée par Sony et Panavision, est, quant à elle, équipée d’un CCD de 12,4 mégapixels disposés au format 1950 x 1080, pour une taille équivalente à celle d’un film super 35 mm. A sa sortie en 2005, il s’agissait du tout premier capteur sur le marché à disposer d’une fixation directe pour objectifs sphériques 35 mm.  Ainsi, l’AMPAS lui a décerné un Scientific and Engineering Award pour « ses caractéristiques de design parmi lesquelles un format et des accessoires familiers, la Genesis a pu devenir l’une des premières caméras numériques adoptées par les directeurs de photographie ».

« L’offre de solutions et la technologie d’imagerie haute qualité de Sony ont été acclamées par l’industrie du cinéma et ont contribué à l’avancée de celle-ci ; c’est pourquoi nous sommes honorés de recevoir ce prix.  La Genesis, codéveloppée avec Panavision, a marqué une nouvelle ère en matière de caméras de cinéma numériques.  La F65, développée exclusivement par Sony, est à l’origine d’un workflow numérique 4K, depuis le tournage jusqu’au visionnage, et a amplement contribué à la création de contenu 4K en numérique », explique Toshihiko Ohnishi, responsable de Sony Corporation.

« La Genesis a réalisé de très grandes avancées technologiques pour l’époque, notamment avec sa résolution Full HD, son capteur grand format CCD RVB, capable d’enregistrer un maximum de 50 ips, son espace colorimétrique étendu et sa plage dynamique élevée, sans oublier son enregistrement à vitesse variable avec le VTR SRW-1 de Sony. La F65 a non seulement démontré une plus grande sensibilité et une plage dynamique élevée grâce à son capteur CMOS 8K, mais elle a également mis en œuvre un workflow simple grâce à l’enregistrement sur mémoire à vitesses variables puis au transfert sur ordinateur d’une grande quantité d’images RAW. Ces deux caméras sont utilisées depuis longtemps par les professionnels du secteur. Je suis ravi que les défis relevés et les efforts accomplis depuis de nombreuses années aient été reconnus », explique Fumihiko Sudo, Directeur général senior de la division Product Design Division 2, Professional Products Group de Sony Corporation.

Depuis les années 1980, au commencement du développement de la HD, Sony continue à surmonter les défis technologiques à l’aide de solutions innovantes pour l’industrie du cinéma. Depuis l’an 2000, l’entreprise a toujours misé sur l’alliance d’une imagerie de haute qualité et d’un workflow de production performant pour sa marque de caméras de cinéma numériques Sony « CineAlta ».

Sony surpasse constamment les besoins évolutifs de l’industrie du cinéma et s’engage à mettre la technologie au service de l’amélioration de la qualité d’image et de l’expérience visuelle.

*¹ 8 000 pixels horizontaux, 19 mégapixels effectifs *² A la date du communiqué annonçant sa sortie, le 1er septembre 2011.