Les jeunes diplômés Arts & Métiers ParisTech ont la cote ! Résultats de l’enquête annuelle 2009

Publié

Paris, le 26 mai 2010 – La Société des Ingénieurs Arts & Métiers ParisTech, association regroupant les anciens élèves de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts & Métiers ParisTech, publie son enquête annuelle sur l’insertion de ses jeunes diplômés. Objectif : dresser le bilan du parcours professionnel des trois dernières promotions. Parmi les principales conclusions : les jeunes gadzarts restent des recrues très recherchées et leur rémunération demeure attractive malgré les difficultés économiques. 33,8% des élèves diplômés en 2009 ont eu une proposition d’embauche avant même d’être sortis de l’école, et 69% des sondés mettent moins de deux mois pour trouver leur premier emploi, cette durée ayant été peu impactée par la crise. L’enquête confirme donc que le marché de l’emploi s’annonce prometteur pour les ingénieurs, véritables moteurs de l’innovation.

Ingénieurs jeunes diplômés, des profils recherchés

 

Malgré un contexte économique difficile en 2009, l’emploi des jeunes ingénieurs Arts & Métiers ParisTech se porte bien. La forte proportion des ingénieurs jeunes diplômés décrochant rapidement leur premier poste est le signe que les profils de haut niveau continuent à faire l’objet d’une attention particulière de la part des entreprises.

Ces bons résultats s’expliquent notamment par le fort niveau d’employabilité des gadzarts grâce à une formation mêlant interdisciplinarité, sens du concret, proximité avec l’entreprise, et puissance du réseau des 28.000 ingénieurs membres de l’association. Le service Emploi & Carrières et les Forums organisés pour les élèves ingénieurs sont à l’origine de 22% des recrutements, soit presque autant que les prospections sur le web (27%). Les stages arrivent quant à eux en 3ème position dans le classement, étant à l’origine de 15% des embauches.

Les professionnels du secteur interrogés en marge de l’étude (anciens diplômés actuellement en poste au sein de directions RH de grandes entreprises) indiquent que 2010 signe la reprise du recrutement des jeunes diplômés, jusque là en baisse. Alexis Coiseur (promotion Arts & Métiers ParisTech Lille 2001), aujourd’hui responsable RH d’Unibéton et de GSM pour l’Ouest de la France, déclare : « Privilégiant au début de la crise les profils plus expérimentés, déjà formés et capables de gérer les situations difficiles, les directions de ressources humaines se tournent à nouveau vers les débutants. Cette tendance devrait s’accentuer dans les deux ou trois prochaines années ».

L’idée de compléter son cursus universitaire séduit encore 28% des jeunes diplômés des Arts & Métiers ParisTech en 2009, un taux stable indiquant que la crise n’a pas encouragé les jeunes diplômés à différer leur entrée sur le marché du travail.

La recherche et la production, un vivier d’opportunités pour les jeunes ingénieurs

 

Selon l’enquête, les jeunes diplômés s’orientent majoritairement vers les métiers suivants :

è la Recherche et le Développement ;

è la Production et l’Exploitation ;

è le conseil/audit ;

è et le Management de Projet qui apparaît pour la première fois dans le classement, regroupant près de 10% des jeunes diplômés en activité.

Les grandes entreprises, plus ouvertes aux gadzarts que les PME

Même si les petites et moyennes entreprises attirent de plus en plus les gadzarts, ce sont encore les grands groupes comptant plus de 2000 salariés qui recrutent la majorité des diplômés (67,3%). Souvent corollaire d’une mission en grande entreprise, l’expatriation concerne 14% des sondés, chiffre stable par rapport à 2008 mais en forte progression par rapport à 2005 (9,8% d’expatriés il y a 5 ans). Les jeunes ingénieurs Arts & Métiers ParisTech s’internationalisent donc de plus en plus.

Des salaires en progression… et très attractifs sur le marché

 

Le jeune diplômé d’Arts & Métiers ParisTech gagne en moyenne 39,2 k€ bruts annuels en sortant de l’école en France (chiffre supérieur à la moyenne nationale des ingénieurs), chiffre en évolution constante entre 2005 et aujourd’hui. Le gadzart qui s’exporte à l’étranger perçoit un salaire moyen annuel de 50 k€ bruts.

Le métier d’ingénieur : la clé de l’innovation

Porteurs de l’innovation pour la société de demain, les ingénieurs sont les garants pour les entreprises de projets d’avenir en termes de recherche et développement, de gains de productivité, etc. et se voient, à ce titre, offrir de belles opportunités de carrières.

« Aujourd’hui, le marché reprend et l’ingénieur reste une ressource indispensable pour les entreprises », explique Roland Vardanega (promotion Arts & Métiers ParisTech Cluny 1961), Président de la Société des Ingénieurs Arts & Métiers ParisTech. « L’ingénieur Arts & Métiers ParisTech, pragmatique et avec une passion pour le travail en équipe et sur le terrain, a un profil qui correspond à ce que les entreprises recherchent, sachant lier performance industrielle et une vision à long terme. La Société des Arts & Métiers ParisTech mène de nombreuses actions en faveur de la diversité sociale au sein de l’Ecole (bourses, prêts d’honneur, etc.), qui reste l’une des plus accessibles en France. De quoi mettre à portée de tous les étudiants à fort potentiel des opportunités de carrières passionnantes. »

Méthodologie :

Dans le cadre du service Emploi & Carrières de la Société des Ingénieurs Arts & Métiers ParisTech, cette enquête a été réalisée au 1er trimestre 2010 par Internet auprès des trois dernières promotions sorties d’Arts & Métiers ParisTech. 740 réponses exploitables ont été reçues, dont 78,4 % émanant d’ingénieurs en activité.

*************************

A propos de la Société des Ingénieurs Arts & Métiers ParisTech :

Née en 1846, la Société des Ingénieurs Arts & Métiers ParisTech est reconnue d’utilité publique en 1860 avant de devenir une association régie par la loi de 1901. L’association regroupe les anciens élèves de l’École des Ingénieurs Arts & Métiers ParisTech (anciennement École nationale supérieure d’Arts & Métiers) : soit à ce jour 28 000 ingénieurs, dont 17500 actifs, au sein du plus grand réseau européen d’anciens élèves d’une grande école d’ingénieurs. La Société des Ingénieurs Arts & Métiers ParisTech compte 143 Groupes Régionaux en France métropolitaine, 82 dans les DOM-TOM et à l’étranger, 61 groupes professionnels, 460 promotions en vie, 1000 ingénieurs Arts & Métiers ParisTech actifs bénévoles et 20 permanents.

L’association repose sur un réseau fondé sur des valeurs fortes d’engagement relatives à la solidarité et aux échanges, qu’elle met au service :

-de l’École des Ingénieurs Arts & Métiers ParisTech

-des ingénieurs,

-de la solidarité envers ses membres,

-de la diffusion de la culture scientifique et technologique,

-des échanges et de la connaissance,

-de l’accueil du public sur l’ensemble de ses sites et ceux de ses partenaires.

En savoir plus :www.arts-et-metiers.asso.fr

Relations presse :

Agence Wellcom

Douha Cherif & Ghyslaine Clodion

Tél : 01 46 34 60 60

dch@wellcom.fr / gc@wellcom.fr