Paris, le 16 mai 2013 – Le projet « Rebolo Eco-Park » conçu par Jesús Pertuz – étudiant à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Paris – a remporté le concours « Reconnect your space ». Lancé par Interface début mars, le concours invitait architectes, designers et étudiants à soumettre leur vision sur la manière dont la biophilie peut influencer le design d’un espace nouveau ou existant, que ce soit à l’intérieur de constructions ou à l’extérieur en ville. En effet, le but du design biophilique est d’intégrer des éléments naturels au sein d’environnements créés par l’homme afin d’aider les individus à être plus performants et à se sentir mieux.

Rebolo Eco-Park : un espace destiné à l’interaction et l’intégration sociale

Le projet Rebolo Eco-Park a été retenu en tant que moyen le plus unique, inspirant et réfléchi de reconnecter un espace avec la nature. Le projet gagnant a été inspiré par Rebolo, un quartier défavorisé de Barranquilla, Colombie, situé au nord du pays, sur la côte de la mer des Caraïbes et qui sert de port industriel et maritime majeur. L’ambition du projet de Jesús Pertuz a été d’améliorer la qualité de vie de la communauté dans laquelle il a grandi, en créant un espace destiné à l’interaction et l’intégration sociale, pour selon lui : « leur redonner fierté et dignité ». Jesús Pertuz poursuit actuellement un master d’architecture à la prestigieuse École Nationale Supérieure d’Architecture de Paris, Val de Seine, à Paris.

« L’idée m’est venue une nuit d’été où je ne trouvais pas le sommeil … J’avais seulement besoin de lui donner vie et de la partager avec le monde. Je pense que les espaces ont un impact fort et direct sur le comportement des gens. Quand nous donnons le pouvoir à un individu ou à une communauté à travers le design, leur réaction est le plus souvent de développer les sens de la propriété et de la responsabilité, les uns envers les autres, envers leur environnement, leur communauté, leur quartier, et le reste du monde » explique Jesús Pertuz.

Rebolo Eco-Park intègre des jardins floraux, des plantes aromatiques, des arbres fruitiers et des espaces communautaires ainsi que de nouveaux logements écologiques et une prairie. Le visuel du projet illustre une section du canal Rebolo qui récupère l’eau de pluie, entourée de flore, de faune et de personnes qui se baladent, courent,…, et profitent de la vitalité de l’espace. Conjointement, ces éléments constituent un parc linéaire de chaque côté du canal.

Le projet de Jesús Pertuz appelle à la réhabilitation du canal et à la connexion des destinations (du centre-ville au fleuve) tout en restant un espace public.

Selon Jesús Pertuz, « Ce qui est étonnant dans ce canal, c’est qu’il est situé dans l’un des quartiers les plus populaires de Barranquilla ; malgré le fait que la plupart des gens y vivent dans la pauvreté, cela reste l’une des communautés de la ville la plus dynamique sur le plan culturel. »

« Reconnect your space » : une fenêtre ouverte sur le monde du design biophilique

Le concours offrait aux designers du monde entier l’opportunité de donner vie à leurs visions biophiliques et de contribuer à l’avancement des designs inspirés de la nature. Plus de 220 projets ont été soumis, dont 13 participants français. La proposition gagnante a été sélectionnée par un jury de 3 personnalités de renommés mondiale issues de la communauté du design. Celui-ci était composé de : Robert D. Fox, architecte principal chez FOX Architects à New York ; Paul McGillick, directeur de la rédaction chez Indesign Publishing à Sydney ; et Richard Weston, professeur d’architecture à la Welsh School of Architecture de l’université de Cardiff au Pays de Galles.

« Le nombre de candidatures était impressionnant et le projet Rebolo Eco-park méritait de gagner », commente Richard Weston. Le projet a été choisi parmi six finalistes* comme le meilleur exemple d’un design reflétant les principes de la biophilie. « Plusieurs projets se démarquaient à mes yeux car ils s’attaquaient de plein fouet au défi d’intégrer la nature à un intérieur, non pas littéralement avec des plantes mais avec des textures, des couleurs, des « variations sans fin » et une transformation métaphorique », ajoute Richard Weston.

*Les autres finalistes :

 « Biophilic Design | Healing Resort Pavilion & Villa » par Amanda Cleveland des États-Unis ;
 « [re]connect Toronto » par Dyonne Fashina du Canada ;
 « PATAK – Pilipinong Arkitektura Tradition at Kultura » par Onginev Jimenez des Philippines ;
 « Green Curtain » par Rade Kosanovic de Serbie ;
 « Living in a small? Want to grow? » par Gordana Radonić de Serbie

Un voyage au cœur du Design biophilique

Jesús Pertuz remporte ainsi un voyage de quatre jours et trois nuits qui lui permettra de vivre en direct l’influence de la biophilie dans le design. Il aura la possibilité de choisir une expérience inspirée de la biophilie parmi trois destinations :

– Singapour City Tour, sur le thème: « Comment Singapour a réussi à atteindre son objectif de devenir une ville jardin ? »,
– San Francisco City Tour, sur le thème : « Explorer les éléments naturels de la ville, à travers les monuments les plus populaires »,
– Les Cornouailles (Royaumes Unis) et le Projet Eden, sur le thème : « Explorer la dépendance de l’homme à la nature ».

Pour découvrir l’ensemble des projets finalistes et les autres projets sélectionnés http://www.interfacereconnect.com/competition/winners.php