Depuis 2008, les Journées Québec permettent à des entreprises canadiennes de recruter en France des experts du numérique qui souhaitent faire carrière au Canada. Les 25 et 26 novembre prochains, une trentaine d’entreprises québécoises rencontreront des candidats à Paris avec pour objectif de pourvoir plus de 900 postes en technologies de l’information.

Partenaire depuis plusieurs années, CGI sera présente aux Journées Québec afin de recruter pour ses bureaux au Québec. L’entreprise recherche principalement des profils expérimentés sur les métiers du développement, de l’analyse et du management de projets. Plus d’une soixantaine de postes sont actuellement affichés à la Mission Paris.  CGI est un des plus grands recruteurs du Québec.

« Nous sommes ravis de participer une nouvelle fois aux Journées Québec qui nous permettent de recruter nos futurs professionnels Outre-Atlantique. Le choix de la France est basé sur différents éléments : la  formation aux métiers du numérique est de haut niveau, sans compter la proximité linguistique et culturelle qui facilite l’intégration personnelle et professionnelle. Nous constatons que l’attractivité de la province du Québec auprès des Français ne se dément pas, bien au contraire. Nous sommes fiers de pouvoir offrir des opportunités de carrière sur le long terme, avec des possibilités d’évolution et dans un cadre de vie épanouissant », explique Esther Jacob, Responsable du recrutement pour la région de Montréal chez CGI.

 

De nombreux Français ont fait le choix de travailler pour CGI au Québec, parmi eux :

Fanny Cardin, Responsable du recrutement au sein du bureau  de la ville de  Québec

« J’ai souhaité partir vivre à l’étranger car j’ai toujours été intéressée par la découverte d’autres manières de vivre et de penser. Le choix du Québec s’est imposé assez naturellement, mon mari étant canadien. Nous sommes arrivés il y a 4 ans. Tout est allé très vite : j’avais mon contrat de travail en deux semaines. Mon mari est ingénieur en technologies de l’information, alors il a très rapidement trouvé un poste. Je suis très heureuse de travailler chez  CGI et je suis très reconnaissante à l’entreprise de m’avoir offert cette opportunité professionnelle. Je m’amuse beaucoup dans mon travail. J’ai beaucoup de plaisir avec les candidats que je rencontre, mon équipe, et les membres du bureau. C’est très actif, je ne vois pas le temps passer. Nos deux enfants avaient 8 et 10 ans lorsque nous sommes arrivés ici. Tout s’est très bien passé pour eux aussi. Il y a juste le Soccer qui est un peu dur au Québec pour mon fils ! ».

 

Louis Schimchowitsch, Consultant Senior au sein du bureau  de Shawinigan

« J’ai travaillé à Paris pendant 5 ans, où je commençais à trouver l’environnement quotidien trop agressif. Je voulais changer de vie, j’ai cherché des opportunités en Asie et au Canada, avec l’envie d’éviter les grandes villes. Les Journées Québec à Paris m’ont permis de rencontrer CGI et de décrocher un poste à Shawinigan. D’un point de vue professionnel, j’apprécie ma nouvelle position. Mon métier de consultant me permet de participer à plusieurs projets en même temps, ce qui garantit des journées très rythmées et dynamiques. J’apprécie également de travailler dans un « petit » bureau parce que je peux proposer des solutions, imaginer des perspectives, mettre en place des dynamiques pour faire bouger les choses. D’un point de vue personnel, ce déménagement fait partie des grandes décisions que je suis heureux d’avoir prises. Je suis satisfait de l’espace que j’ai ici, et d’être plus proche de la nature (et je suis heureux de ne plus devoir prendre le métro !). A Shawinigan, j’ai commencé de nouvelles activités (ligue d’improvisation, batterie, montage d’un atelier de travail du bois,…) et je sais que la liste continuera de s’étendre en fonction de mes envies. J’avais juste une petite appréhension côté nourriture, mais j’ai pu trouver ici aussi des producteurs et des produits de qualité, qui me permettent de continuer à cuisiner et partager des repas comme j’aime le faire. Je peux même faire pousser un potager ! ».


Nacira Hassi, Consultante Senior au sein du bureau de Montréal

« Avec mon mari, nous avions besoin de changement et très envie de quitter notre routine parisienne. Notre fille n’avait que deux ans à l’époque, c’était le bon moment pour changer de vie. Le choix du Québec était un bon compromis, où on peut vivre en français tout en baignant dans une culture anglo-saxonne. J’ai aussi eu plusieurs retours positifs de la part de Français expatriés ce qui a conforté mon choix. Côté professionnel, je ne regrette pas ma décision. Je travaille pour une entreprise internationale, reconnue dans le secteur IT et je démarre un projet chez un client bancaire clé. C’est très formateur, tant pour progresser sur mon métier que pour mieux comprendre la culture québécoise. Un autre point très positif : ici, les gens n’arrêtent jamais de se former. C’est d’autant plus important que le secteur des technologies évolue constamment. D’un point de vue personnel, cette expérience est une réussite pour moi et ma famille. Ma fille adore sa nouvelle garderie, elle fait énormément d’activités et les éducatrices sont géniales. Nous avons trouvé un appartement dans un quartier familial (Villeray) proche des parcs et des transports. Notre installation a été la seule partie un peu compliquée : nos affaires sont arrivées un mois et demi après nous. Mais nos propriétaires nous ont vraiment beaucoup aidés en nous prêtant matelas gonflable, vaisselle, lit parapluie. Voilà une qualité des Québécois : ils sont très serviables et aidants ».

N’hésitez pas à nous contacter dans le cadre de vos sujets sur les Journées Québec, sur les opportunités professionnelles offertes aux Français au Canada ou sur des retours d’expériences de Français qui ont fait le choix de vivre et travailler au Québec.